couverture_dictionnaire_pierre_perret_le_parler_des_metiers Présentation en quelques lignes d’un ouvrage de 1055 pages (hors index) du dictionnaire thématique Le parler des métiers

Il est presque permis de dire qu’en créant ce dictionnaire thématique alphabétique, Pierre Perret s’est mis dans la peau d’Hercule en ajoutant un treizième défi à ses 12 travaux !!

Douze années d’enquêtes, de tris, de sélections draconiennes, aidé d’une dizaine d’enquêteurs(trices) de terrain, puis des mois d’écriture, de relecture, de correction, furent nécessaires à la réalisation de ce dictionnaire thématique des métiers unique en son genre. Il est édité aux Éditions Robert Laffont (2002 – ISBN / 2-221-09644-4)

Pierre Perret écrit lui-même en avant-propos : “Je n’avais pas mesuré l’ampleur de la tâche”,
mais Rebecca son épouse, oui ! Elle qui fut la première à qualifier de fous ce projet ainsi que son époux qui venait d’en avoir l’idée !!.

Dans cet ouvrage sont réunis un maximum de mots et locutions concernant le parler des métiers contemporains (145 au total), il régalera les amoureux de la langue française et de bonnes locutions.

“Plaisants ou sérieux, parfois poétiques ou moralisateurs, moqueurs ou ironiques, la plupart de ces parlers sont de petits bijoux linguistiques. […] C’est le peuple qui enrichit notre culture populaire et par là même notre vocabulaire en utilisant des formules en perpétuelle gestation qui viennent spontanément à l’esprit [… ] Chaque métier a le sien qui lui est propre. si elle n’a pas le code, toute personne non avertie ne peut comprendre ce qui se dit chez le voisin pratiquant un autre métier que le sien. […] Le but ultime était de “tout” révéler dans son réalisme le plus pittoresque mais aussi, parfois, le plus féroce… à l’image, en fin de compte, de notre quotidien.”

Les définitions sont, la plupart du temps, illustrées par des exemples mettant des personnages en situation. Certaines n’en comportent pas, “elles parlent d’elles-mêmes” !
Ce pavé est un musée des mots et expressions.

Rien de tel que de citer deux, trois exemples pour ouvrir l’appétit: sait-on, ainsi, que chez les journalistes (du moins en France), un voyage de presse est appelé promène-couillons ? Et qu’ astiquer la virgule veut dire qu’on signe un article qu’on n’a pas forcément écrit, tandis qu’un marronnier est un papier que l’on pond à date fixe: à la Toussaint, pour le 14 juillet, …etc. “Il bossait dans un petit canard, on ne sait pas trop ce qu’il vaut. On l’a mis sur les marronniers.” Apprenons aussi qu’auprès des couturiers, faire une banane, c’est ne rien vendre à une cliente après lui avoir tout présenté; que par loterie les pilotes évoquent un avion peu sûr; qu’il arrivait aux prêtres de dire étendard de Dieu plutôt qu’arc-en-ciel, et que des bouchers, pour parler d’une scie pour les os, n’ont rien trouvé de mieux que… belle-mère. San-Antonio n’eût-il pas trouvé ça succulent?
(La Libre Belgique – 14/11/2002)

Et Pierre Perret de terminer son avant-propos en ces termes :
“J’ose espérer, sagaces lectrices ou vigilants lecteurs, que vous serez nombreux à nous livrer les fleurons des mots et expressions drôles ou poétiques de votre métier qui auront inévitablement échappé à nos investigations. Je serais trop heureux de les prendre en compte lors d’une prochaine édition. Soyez-en par avance sincèrement remerciés.
Il fallait que cela fût dit. Il serait souhaitable que cela soit fait.”
Pierre Perret

Comme l’écrit si bien dans sa préface, la lexicographe Gabrielle Quemada, “Pénétrer dans le dédale des métiers, c’est se trouver confronté à des réalités hétérogènes, mais toujours concrètent ou précises. Le savoir, le savoir-faire et le savoir dire y sont en perpétuelles interactions.”

A vous donc chers Internautes passionnés de langue vivante qui passez par ici de nous livrer vos expressions les plus imagées afin d’enrichir une base de données déjà bien fournie.
Visitez le module “Le parler des métiers” et testez vos connaissance en la matière !
Au passage, je vous livre un scoop : l’application iPhone du module “le parler des métiers” sera prochainement lancée !